jeudi 16 février 2017

Timides

Cygne tuberculé

On dit souvent du cygne qu’il est un peu m’as-tu-vu, conscient de sa beauté, toujours en train de parader. Il existe aussi des cygnes différents, timides. Certains sont si timorés qu’ils n’hésitent pas à plonger la tête dans la vase pour échapper au photographe !

Cygne tuberculé - 2

Cygne tuberculé - 3

Cygne tuberculé - 4

Cygne timoré

Cygne timoré - 2

Cygnes timorés

jeudi 9 février 2017

La mal-aimée

Corneille

Corbeaux, choucas, freux ou corneilles, les mal-aimés de nos campagnes ne manquent pas d’ennemis. Il y a toujours un abruti pour les éradiquer ou leur clouer les ailes. C’est un cousin du crétin qui tire sur les hérons cendrés ou les grands cormorans, empoisonne les cygnes.
En cette fin d’hiver, les corbeaux se rassemblent par grandes compagnies pour trouver leur nourriture dans les pâtures et les labours. Il y a toujours une vigie qui alerte les convives du banquet lorsqu’un intrus s’approche. Le photographe n’est pas le bienvenu !
Moins farouche, la corneille se laisse observer sans plus de façon, tout en gardant prudemment ses distances.

Corbeaux freux

Corneille - 2

Corneille - 3

Corneille - 4

mardi 7 février 2017

Les fées d’aout

Caloptéryx éclatant (mâle)

Apparus en mai, les caloptéryx du Rhin vivent en aout leurs derniers jours. Ces libellules ne cessent de me fasciner : leur armure brillante comme un métal précieux, leur vol papillonnant, leur insatiable curiosité qui les pousse à approcher l’homme, leur grâce… Oui, ce sont bien des fées !

Caloptéryx éclatant (femelle)

Caloptéryx éclatant (mâle) - 2

Caloptéryx éclatant (femelle) - 2

Caloptéryx éclatant (femelle) - 3

dimanche 5 février 2017

Dimanche en N&B

Ancienne gravière de Neuhaeusel

Parfois, l’envie me prend de passer au noir et blanc, rarement sur le terrain, souvent face à Photoshop Elements...

Ancienne gravière de Neuhaeusel - 2

La Moder

La Moder - 2

La Moder - 3
Bon dimanche !