mercredi 17 mai 2017

Fleurs de prairie

Grandes marguerites

Derrière le jardin, il y a une vaste prairie qui est fauchée deux fois l’an. Le foin est récolté une première fois en juin et le regain avant septembre.
Lorsque je ne peux m'éloigner de la maison, c'est mon terrain de jeu. J’y trouve insectes et fleurs en abondance (et des tiques aussi !)…

Salsifis des prés

Knauties des champs

Silène compagnon blanc

9 commentaires:

  1. Toutes ces petites fleurs sont joliment mises en scènes... et on aurait tort de passer à côté sans les admirer...

    RépondreSupprimer
  2. Toutes sont très belles !
    bonne fin dejournée

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Philippe,

    Jolies tes photos. J'aime les champs en jachères, mais j'en vois rarement. Tu as de la chance d'avoir ça près de chez toi. Concernant les tiques, ne m'en parles pas, cette année je suis envahie; encore aujourd'hui, je ne suis pas sortie de la maison et une me courait sur l'épaule. C'est une vraie plaie.

    Bise et bon après-midi.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Philippe,
    C'est une belle série, très printanière et qui fait du bien car il a eu bien du mal à s'installer le bougre.
    Mon coup de coeur va à la première avec ces Pâquerettes enlacées.
    Belle fin de journée

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup ces fleurs si diverses que nous offre une prairie laissée tranquille!

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Philippe. Entre Knautie et Succise, je ne sais jamais laquelle est laquelle. En tout cas c'est une jolie série printanière.

    RépondreSupprimer
  7. Il ne faut pas aller bien loin pour trouver des merveilles!
    bonne soirée
    danièle

    RépondreSupprimer
  8. C'est un bonheur inégalé.
    Bonne soirée Philippe.

    RépondreSupprimer
  9. Pourquoi aller plus loin en effet alors que tu as de petites merveilles à côté de chez toi ! :-)

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !